Accueil Archives

postheadericon Assemblée Générale du C.D. 68

Thumbnail image

 

Miser sur la mutualisation…


 

Le C.D. 68 JUDO a tenu ce samedi 10 juin 2017 son assemblée générale annuelle au Complexe C.C.A.S. de Kaysersberg. L’occasion pour notre dirigeant, Jean-Luc CARDOSO, de dresser le bilan d’une première année de présidence, loin de tout repos, et de mettre en lumière le travail de son équipe. Les chantiers en cours sont nombreux, et laissent entrevoir de belles perspectives…

 

Elu en juin 2016 pour l’olympiade, le nouveau dirigeant Haut-Rhinois avait à cœur de poursuivre les travaux de sa prédécesseure, Joëlle LECHLEITER, à la tête de l’instance départementale huit années durant, non sans y ajouter sa touche personnelle. Une première année finalement pas si simple que cela, ayant dû, comme bien d’autres responsables départementaux, faire face à nombre de restructurations et d'ajustements liés à la nouvelle grande région. Pour autant, la volonté de tirer le judo vers le haut demeure la principale priorité de l’équipe départementale. Parmi ses grandes ambitions, le judo féminin, formidable vivier de compétences et de savoir-faire. « Nous ne lâcherons pas le morceau », martèle le président, invitant l’assemblée à en faire la promotion. « Il y a un grand champ à investir » selon lui. Un secteur porteur au niveau sportif. Autre cheval de bataille, le judo « handicap ». « Nous allons mettre l’accent sur des formations spécifiques », afin que les clubs demandeurs puissent accueillir ce public de façon optimale. Là aussi un secteur pourvoyeur de médailles, notamment sur le judo adapté. Une nouveauté aussi, la création d’un comité de jeunes. « Pareil comité est essentiel pour préparer l’avenir », d’après lui. « Ils sont nombreux à avoir des idées. A eux de nous les soumettre, nous étudierons leurs propositions avec la plus grande attention ».

Thumbnail image

Jean-Luc CARDOSO a vécu une année difficile, mais qui reste malgré tout satisfaisante sur de nombreux points...

 

Dans les cartons, bien d’autres projets demeurent en attente. Des réflexions ont été menées depuis quelques mois sur la communication, les districts, les katas, le jujitsu, l’arbitrage, et le sportif en général. Des secteurs de plus en plus complexes au fil des ans, nécessitant une « professionnalisation » de plus en plus pointue, et des besoins grandissants. Une équation pas toujours simple à résoudre sur le plan budgétaire. Certes, le département bénéficie de précieux soutiens, d’une trésorerie saine mais quelque peu fragile, car il lui faut souvent faire bien plus, avec moins. D’où la nécessité de mutualiser les moyens, l’un des axes de travail indispensable désormais pour faire avancer les choses dans le bon sens.

Heureusement, le Haut-Rhin, avec ses 5.666 licences (au 10 juin), peut compter sur la soixantaine de clubs qui le compose. Parmi eux, nombre de structures formatrices, dont ressortent de sérieux talents. Pour preuve, les excellents résultats sportifs, dans toutes les catégories d’âge, fruit d’un travail de fond remarquable, mais aussi du jeu des « alliances ». A titre d’exemple, jamais le département n’avait eu autant de judokas (13) qualifiés sur le championnat de France 1ère division. Au riche palmarès des compétiteurs départementaux, il faut ajouter les structures sportives scolaires de Mulhouse et de Wittenheim, qui, par leur remarquable travail et leur excellence, portent haut les valeurs du judo. Une formidable vitrine pour le Haut-Rhin, meilleur pourvoyeur de résultats de la discipline sur le Grand Est, aussi bien à l’échelle hexagonale qu’à l’international.

Thumbnail image

Une assemblée studieuse et constructive...

 

De belles performances, saluées par les invités présents, Agnès DENTZ, adjointe au Maire de Kaysersberg, Pierre BIHL, Vice-Président du Conseil Départemental, Georges MEYER, représentant du C.D.O.S. 68 et Jean-Louis DUVERGEY, président de la Ligue Grand Est de Judo. Ce dernier n’a pas manqué de préciser, « sur le Grand Est, on sent une volonté générale de développer notre activité, dans tous les secteurs, et notamment sur l’enseignement et sur le sportif ». Et de remercier les clubs, « c’est vous les dirigeants, les enseignants et les bénévoles qui faites tourner notre fédération. Bravo à tous pour votre formidable travail ! ».

Cette assemblée offrait également l’occasion de mettre à l’honneur des personnes méritantes, distinguées pour leur investissement et leur dévouement à la cause du judo. Ont été récompensés : Bruno LALANDRE (C.C.A. Rouffach), lettre de félicitations fédérale, Didier BERKATI (A.C.S. Peugeot-Citroën Mulhouse) et Marcel BRUXELLE-FEYLER, médaille de bronze fédérale (dirigeants), Raphaëlla et Patrick BIENAIME (Wintzenheim), palmes de bronze des enseignants, Guy SAUBOIS (Kano-Huningue), croix de bronze du mérite des Ceintures Noires et Nathalie SCHULER (Espérance 1893 Mulhouse), trophée « Shin ».

Thumbnail image Thumbnail image

Didier BERKATI reçoit sa médaille de bronze des mains de Jean-Louis DUVERGEY, et Guy SAUBOIS s'est vu remettre sa croix de bronze par Freddy ROSENZWEIG. A noter que tous les autres bénéficiaires ont reçu leurs récompenses dans leurs clubs, ou lors du Kagami Biraki de janvier dernier...

 

Une assemblée somme toute sereine et constructive, marquée également par le cinquantenaire du Comité Départemental de Judo, créé le 11 juin 1967. Un anniversaire qui sera célébré au courant du second semestre 2017, offrant de belles réjouissances en perspectives.

Et même si la synergie des compétences, des savoirs et savoir-faire est censée, de plus en plus, apporter son lot de réussites diverses, il n’en demeure pas moins que les élus départementaux, pour mener à bien l’ensemble des travaux, se devront encore de retrousser leurs manches. Le prix à payer pour continuer d’aller de l’avant, développer le judo Haut-Rhinois, et le faire rayonner au-delà de ses frontières…

 

Pour rappel, l'ensemble des documents de cette AG se trouvent sur la page web dédiée : A.G. 2017.

 

Thumbnail image

Une salle spacieuse pour cette assemblée 2017. Un grand merci à la Ville de Kaysersberg pour son accueil !


Article rédigé par Isabelle GEIGER le 11 juin 2017 à 17h15.